RSS

Une Puce commandée à distance pourrait être l’avenir de contraceptifs !!!

08 Juil

microchip.jpg
Micropuces

Et qui on retrouve derrière cette « révolution » ???  la famille Gates, et Bill  … bien sur !  TOUS les moyens seront bons pour nous implanter la puce , là est le piège ! Et vous verrez, bientôt le moindre prétexte sera bon pour vous implanter une puce : refusez !!! Revue de presse 2013-2014 Z@laresistance

Une petite puce implantée sous la peau d’une femme qui peut servir de contraception hormonale jusqu’à 16 ans, entrera  en essais pré-cliniques l’année prochaine.

Si vous pouviez avoir en toute sécurité, un  contrôle des naissances efficace à long terme que vous n’avez pas à penser, voudrez-vous sauter sur l’occasion ? C’est ce qui est proposé par une compagnie appelée micropuces de Lexington dans le Massachusetts – sous la forme d’une puce implanté sous la peau.

La puce, fait seulement 20 x 20 x 7 mm, et est conçu pour durer jusqu’à 16 ans – environ la moitié de la durée de vie reproductive de la femme – délivrant une dose quotidienne de 30 mg de lévonorgestrel , utilisé dans plusieurs contraceptifs hormonaux et les contraceptifs d’urgence. Dans le cas où un couple veut concevoir, la femme peut utiliser une télécommande pour activer la puce hors tension, puis de nouveau sous tension quand elle en a besoin.

Les implications de la technologie vont au-delà des contraceptifs. A l’intérieur de la puce se trouve un réseau de réservoir qui contient et protège l’hormone. Dans ces réservoirs, cependant, un médicament pourrait être placé, qui sera inséré à la demande ou selon un calendrier pré-programmé.

« Ces réseaux sont conçus pour assurer la compatibilité avec les microprocesseurs pré-programmées, la télémétrie sans fil, ou le capteur à boucles « sensor feedback loops » pour fournir un contrôle actif, » lit-on sur page Web  de micropuces . « Les Réservoirs des appareils individuels peuvent être ouverts à la demande ou selon un calendrier prédéterminé qui permet de contrôler précisément la libération du médicament ou l’activation du capteur. »

La puce libère le contenu du réservoir quand un courant électrique à partir d’une petite batterie interne est passée à travers le titane et le joint hermétique de platine, le fondant et en permettant à  la dose la libération dans le corps.

Jusqu’à présent, les puces ont été testés en essai clinique humain, en administrant un médicament contre l’ostéoporose de la femme ménopausée sur une période d’un mois, ce qui démontre que la technologie fonctionne, ne produisant pas de réaction immunitaire indésirable, et démontrant la durabilité de la puce. Le dispositif a été implanté en utilisant un anesthésique local, et la procédure n’a pas pris plus de 30 minutes.

Il y a encore quelques points a travailler – comme le chiffrement des puces pour qu’elles conservent des données sans fil sécurisé – mais il a été prouvée que  le concept  fonctionne comme vous le souhaitez.

Maintenant, dans le cadre du programme de planification de la Fondation de la famille « Bill & Miranda » Gates , l’équipe, dirigée par Robert Langer du MIT , travaille sur les contraceptifs, et espère avoir l’approbation de la FDA pour des essais pré-cliniques l’année prochaine, en vue de le rendre disponibles sur le marché en 2018.

http://www.cnet.com/news/remote-controlled-chip-implant-could-be-the-future-of-contraceptives/ / resistanceauthentique.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 8 juillet 2014 dans général, Insolite, Santé - nutrition, société

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :