RSS

Menthalo : SELL-OFF imminent des métaux ?

10 Juil

leadimg

 

Menthalo qui prévient qu’un sell off est peut etre imminent , ça se  prend au sérieux …revue de presse 2013 Z@laresistance

Je reste dans mon timing d’une chute générale des marchés avant le 10 juillet, pour faciliter la chute des métaux précieux.

La chute du cuivre en début de semaine à Shanghai devrait ouvrir le bal. Le cuivre, appelé “Doctor Copper” est considéré comme un indicateur économique majeur. Sa chute va jeter un froid, lorsque la chute de Shanghai va se répercuter sur le marché de Londres. Vous aurez sans doute un avant-goût sur les cours des métaux précieux

Le 25 juin dernier, dans l’article “Métaux en danger”…
… j’annonçais un “krach imminent” sur les cours du cuivre. Petit rappel.

Le cuivre dont les cours présentaient une figure graphique typique en Epaule-Tête-Epaule, avait cassé le support de la ligne de cou, était descendu plus bas, avait rebondi sur un support horizontal… était venu retoucher la “ligne-de-cou” faisant un classique “pull-back” pour tester l’ancien support devenu résistance.

Ce qui était très remarquable et très négatif pour les semaines à venir, était la partie basse du graphique. Elle représente les positions prises par les différents acteurs de ce marché.

  • En vert, les mines et les “commerciaux”, plus ils craignent une baisse des cours, plus ils vont vendre à l’avance la production de la mine, pour essayer de vendre le cuivre au meilleur cours, avant une forte baisse. Leur position était déjà exceptionnellement haute.

  • En rouge, les spéculateurs et les hedge funds qui augmentent leurs positions “short” pour bénéficier d’une baisse. Les requins attendaient une baisse forte.

Graphique des prises de position

Les cours du cuivre cette semaine sont revenus sur le support horizontal, ont faiblement rebondi et terminent la semaine au plus bas.

Si vous regardez le bas du graphique à droite, les mines ont encore augmenté leurs hedges, atteignant une position historique, probablement inégalée. Quant aux hedge funds, ils ont massivement augmenté leurs positions.

Graphique du cours du cuivre

Vendredi matin, le rapport émis par le “Shanghai Metal Exchange”…
… à la clôture était très pessimiste et disait que le “SELL-OFF” allait se poursuivre.

Le terme “Sell-off” signifie que les gens vendent quel que soit le prix. Ils se débarrassent de leurs positions quitte à brader à perte, de peur que les cours ne s’effondrent beaucoup plus bas.

Si vous regardez le quadrillage horizontal du graphe, beaucoup d’investisseurs retardataires sont déjà perdants, au mieux ils sont sur leurs prix d’achat. Ca va saigner !

Cette hausse du cuivre depuis 2009 a été due en partie à la politique de crédit de la Chine. Les banques d’Etat prêtaient à des entreprises si elles pouvaient garantir le prêt avec des métaux (acier, nickel, cuivre, or, argent). Il y a eu évidemment une énorme spéculation sur la hausse du cuivre et les mêmes tricheries que sur les autres marchés (acier, or, argent, ..) avec des barres de métal hypothéquées plusieurs fois. Tant et si bien que les banques ont fini par faire un grand ménage en exigeant de voir les barres de cuivre, au lieu de se contenter de voir un simple certificat fourni par le LME. Le marché n’avait jamais vu un tel volume de demande de livraison. C’était fin mai.

Après cela, les banques d’Etat se sont aperçues qu’elles avaient souvent été abusées par des banques secondaires, et ont exigé des remboursements des prêts… alors que les entreprises, qui avaient emprunté pour investir, se retrouvaient avec un marché mondial en récession et le marché intérieur chinois en atterrissage plus brutal que prévu. Les investissements étaient moins rentables, ne permettant pas de rembourser les prêts aussi facilement qu’attendu. Tous ces événements ont amené une violente tension sur les taux des prêts interbancaires chinois, le fameux Shibor… un gel des prêts par les plus grandes banques et la vente des biens mis en garantie.

C’est ainsi que 400 000 tonnes de cuivre se retrouvent vendues en catastrophe et vont amener un effondrement rapide des cours.

Or et argent
Vous prenez l’histoire ci-dessus, vous remplacez le mot “cuivre”, par le mot “argent” et vous allez comprendre comment et pourquoi les métaux précieux vont pouvoir encore chuter cette semaine avec le cuivre. D’ailleurs, si vous avez les dates en tête, la phase de hausse du cuivre s’est terminée au même moment que celles de l’or et de l’argent. Les métaux précieux mis en garantie étaient essentiellement des ETF, de l’or et de l’argent papier. Nous devrions assister à une forte baisse de leurs stocks théoriques.

Les entreprises ou les banques secondaires vendent leur or ou leur argent-papier qui a servi de garantie pour les prêts des grandes banques d’Etat pour le convertir en physique, qu’elles doivent livrer en garantie. Au vu des mouvements sur l’ETF GLD depuis janvier, ce déplacement n’en est pas à ses débuts mais aborde plutôt sa phase finale.

Un seul lingot en stock pour 50 échangés
Le système des réserves fractionnaires des banques, principe même de tout ETF en général (et de GLD en particulier) et du marché de Londres des métaux précieux va exploser. On considère qu’il n’y a qu’un seul lingot en stock pour 50 échangés.

Ce discours n’est pas nouveau, mais la fiction de l’or virtuel pourrait s’écraser contre le mur de la réalité dans les semaines qui viennent. La gigantesque bulle de l’or-virtuel est en train d’imploser sous vos yeux, ce qui, par contre-coup, va amener la découverte progressive du prix réel de l’or physique.

La baisse des cours, si elle advenait, devrait amener une nouvelle ruée populaire partout dans le monde sur les métaux précieux. Sur le LME et le Comex, les demandes de livraison vont se multiplier et on constatera alors l’énorme différence entre or papier et or physique. Souvenez-vous que l’Allemagne a demandé aux Etats Unis de lui livrer 350 tonnes d’or, supposés être gardiennées dans les coffres de la Fed. Les Etats-Unis ont négocié un délai de SEPT ANS pour livrer cet or, qui n’est qu’une toute petite partie du trésor allemand “confié” à la Fed. Cela donne une idée de l’impossibilité de livrer l’or négocié tous les jours sur le LME et de l’énormité de la hausse des cours à venir.

Le fait que les livraisons sur le Shanghai Gold Exchange soit près de 15 fois moindre depuis 8 jours que la normale, montre le rallongement des délais de livraison des raffineries et un possible défaut de livraison du LME (le marché de Londres), incapable de livrer parce qu’il n’y a plus de stock d’or disponible, il en est de même sur le COMEX avec l’énorme retard de livraison de JPM depuis fin mai.

Point bas de l’or imminent
Comme on le voit sur ce graphe de 1971 à 2013, la baisse de 1979 a été très forte avec une brutale accélération à la fin. Comparez les points bas par rapport à la moyenne mobile à 55 mois en bleu dans les cercles en pointillés. Vous constaterez qu’on est presque au bout de nos peines. Je suis convaincu que ce point bas de l’or sera atteint en juillet… je pense même qu’il aura lieu le mercredi 10 juillet.

Graphique du point bas de l'or

Pas vendu… pas perdu…
Ce n’est pas le moment de vendre ni votre or, ni votre argent… ce serait totalement absurde. Cette baisse de l’or-papier est purement virtuelle en ce qui concerne votre or-physique, aussi longtemps que vous resterez calme et posé, en pensant aux années à venir.

Souvenez-vous que pour les Rothschild, le secret de la Fortune, c’est d’acheter quand tout le monde vend. Alors achetez tout le physique que les autres voudront bien vous vendre lorsque le marché chutera.

– See more at: http://edito-matieres-premieres.fr/sell-off-imminent-metaux/#sthash.tkqjuWnN.dpuf

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 10 juillet 2013 dans général

 

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :